2018-03-14 - Développement et interopérabilité des systèmes d?information et de gestion des structures du réemploi.

Contact : espagnevincent@gmail.com
Date de création de la fiche : 14.03.2018
Auteur(s) initial (aux) nom et prénoms : Vincent Espagne, Philippe Faurient
Contributeurs (nom et prénoms) : Sébastien Pichot
Axe : Axe 1 : Vie et fonctionnement interne du réseau, Axe 3 : Consolidation du modèle économique
Missions : GT1 Développement outils collaboratifs, GT2 Ressources Humaines, GT10 Développement de formations
Description synthétique : Constat :
Les quelques systèmes d?information à la disposition des structures du réemploi (Cap3C -GDR, TFShop, O?Ressource et quelques solutions locales) sont développées à des degrés divers et le modèle économique diffère d?un éditeur à un autre.
On constate, d?une part, la difficulté de choix pour les structures qui ne sont pas encore équipées et, d?autre part, la nécessité d?harmoniser les protocoles, de mettre en place l?interopérabilité entre les systèmes et de mutualiser les données afin d?optimiser l?Observatoire et renforcer la lisibilité de nos actions.
La question de la traçabilité est de plus en plus au c?ur de notre activité, puisqu?elle interfère dans la rémunération des matières. De plus, il est de plus en plus nécessaire d?observer les flux et destinations en fonction de leur empreinte carbone, la tendance étant à des objectifs de valorisation énergétique, alors que la loi impose de privilégier le réemploi-réutilisation.

Objectifs :
Rendre disponible du temps des salariés pour des missions d?expertise et de communication en révisant l?accompagnement des adhérents dans leurs relations avec les éco-organismes. Les adhérents sont invités à consulter une « Foire aux questions » disponible sur le wiki.

Procéder à la simplification et à la dématérialisation des saisies de données ; au versement automatique des déclarations dans la base de données de l?Observatoire. Soit un gain de temps pour le salarié en charge de l?Observatoire.

Accompagner les adhérents afin qu?ils optimisent leur systèmes d?information et de gestion.

Mettre en ?uvre un dispositif de « Labellisation » des logiciels de gestion disponibles.

Accompagner le développement de l?interopérabilité des systèmes et concevoir avec les parties prenantes un protocole de saisie commun qui devra être validé par les structures du réemploi.

Intégrer dans l?OF du Réseau les modules « Système d?information » et « Outils collaboratifs ».

Programme :
Faire la proposition aux partenaires d?un programme d?actions avec le fléchage des financements en grande partie en direction des éco-organismes*1 et comprenant :
- un audit des solutions existantes*2. Il est proposé aux éditeurs et au éco-organismes de se prêter au jeu pour aboutir à un cahier des charges pour le développement de l?interopérabilité, y compris en associant le traitement des données dans SINOE ;
- la mise en ?uvre des développements ;
- La formation et accompagnement des utilisateurs : réviser le contenu de l?OF correspondant.

Le financement prévoit la mission d?accompagnement des utilisateurs.

Il est proposé aux partenaires de mettre en place un copil et il est attribué un « label » aux solutions proposées par les éditeurs.

*1 : Voir si un tel programme n?est pas éligible aux Fonds européens. L?ADEME pourra être sollicitée pour une petite part.

*2 : Tableau des caractéristiques des systèmes de gestion ici (document collaboratif en cours)
Validation par le CA : non
Priorités : Ca mijote
Action finie : non